LES BLAGUES DES ÉTUDIANTS DE L'ENSIPif
















Sommaire des blagues du tome 7

  1. La vieille dame
  2. Le chantier.
  3. Les blondes flics
  4. La bosse.
  5. Lifting toujours. Une blague proposée par Paul
  6. L'école primaire.
  7. Bernard
  8. L'homme.
  9. Coupe du monde de foot. Une blague proposée par Bernadette
  10. Le chien jaune.
  11. La vengeance des Belges.
  12. La musique.
  13. La cloche.
  14. 007.
  15. Quatorze super trucs sur le vieillissement.
  16. Les copains par Jean-Michel Dequinze.
  17. Un couple arrive dans un hôtel.
  18. À la gare.
  19. Les petits enfants.
  20. Mariage juif.
  21. C'est l'histoire d'un mec.
  22. En Nouvelle Zélande.
  23. Monsieur l'agent du Trésor Public.
  24. Techno Air.
  25. Maman demande à toto.
  26. Papi Mamie.
  27. Condamnés à mort.
  28. L'humour des ordinateurs.
  29. L'avocat.
  30. Madame Mastard.
  31. Deux sous-marins font surface au large des côtes cubaines.

1 La vieille dame.

Une vieille dame, dans une maison de retraite, s'amuse à traverser d'un bout à l'autre le couloir de l'établissement dans son fauteuil roulant, en faisant des bruits de voiture (bref, elle s'y croit!).

Soudain, un vieil homme surgit de sa chambre, l'arrête et lui dit: "Excusez-moi Madame, mais vous alliez trop vite. Puis-je voir votre permis de conduire?". Elle farfouille alors dans sa chemise de nuit et en sort un vieux ticket de parking usagé.

Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un avertissement et la laisse repartir.

Elle se relance donc de plus belle, au moment ou elle repasse devant sa chambre, le vieil homme surgit de nouveau, l'arrête et lui dit: "Excusez-moi Madame, mais vous avez franchi la ligne du milieu. Puis-je voir les papiers du véhicule?". Elle farfouille alors dans sa chemise de nuit et en sort une vieille facture de supermarché.

Le vieil homme vérifie le papier, lui donne un second avertissement et la laisse repartir.

Elle repart une nouvelle fois à fond la caisse à travers les couloirs de la maison de retraite.

Une troisième fois, le vieil homme surgit au moment où elle passe devant sa chambre, mais cette fois complètement nu, et en pleine érection (vive le Viagra!).

La vieille dame le regarde alors et s'écrie: "Oh non, pas l'alcootest!!!"


2 Le chantier.

Ça se passe sur le chantier d'un immeuble en construction. Trois ouvriers, un français, un anglais (francophone) et un belge font la pause casse-croûte du midi tout en haut de l'immeuble.

(ndlr: il va de soi que les nationalités sont interchangeables, on peut même y inclure un newfie si on veut)

 L'anglais:

"- Oh, incroyable! Encore un sandwich au cheddar. Je vais vous dire un truc:

- Si ma femme me fait encore un sandwich au cheddar, demain, je me tue!."

Le français: [un peu interloqué]

"- Oh.. merde, encore de la choucroute."

L'anglais:

"- Ben, c'est pas mal, ça change des sandwichs..."

Le français:

"- Oui peut-être, mais tous les jours, c'est trop." Si demain j'ai encore le même menu, je te suis..."

Le belge:

"Hum. Moi j'ai encore eu du waterzoï. Je suppose que je vais me tuer si j'ai encore la même chose demain."

Nous sommes le jour suivant, il est midi, et c'est encore la pause casse-croûte.

 L'anglais:

"Damn! J'avais pourtant dit à mon idiote de femme de ne plus mettre de cheddar dans mes sandwichs. C'est décidé, cette fois-ci c'est la bonne! et il saute.

Le français:

"Oh non!. Ma femme m'a encore fait de la choucroute! Attend moi...."

Le belge: [très inquiet, il ouvre sa gamelle et...]

"Oh. Du waterzoï. En fait je ne veux pas mourir, mais une promesse est une promesse..."

À l'enterrement, les trois femmes discutent entre elles:

L'anglaise:

"Sigh, si seulement je ne lui avais pas fait de sandwich au cheddar, il serait encore avec nous."

La française:

"Le mien aimait le thon Pourquoi ne lui ai-je pas préparé des sandwichs au thon... c'est ma faute..."

La belge:

"Je ne comprend pas. Il a toujours insisté pour faire lui-même ses propres sandwichs"


 

3 Les blondes flics. 

C'est un policier qui interroge trois blondes aspirant à devenir enquèteuses... Il les teste pour savoir à quel point elles sont physionomistes.

Il montre une photo cinq secondes à la premiere et la cache puis il lui dit :

"C'est un suspect, comment tu fais pour le reconnaitre ?"

La blonde répond : "C'est facile, on l'attrapera vite, vu qu'il n'a qu'un œil."

Le policier répond : "Ben.. heu... c'est sûr, mais c'est surtout que la photo est prise de profil !"

Un peu désabusé, il montre la photo à la deuxième blonde, puis la cache et dit :

"C'est un suspect, comment tu fais pour le reconnaitre ?"

La blonde répond: "C'est vraiment trop facile... il n'a qu'une oreille."

Le policier devient à moitié fou et répond : "Mais p'tain qu'est-ce que vous avez toutes !!???? C'est sûr qu'il a qu'une oreille,c'est une photo prise de profil je viens de le dire !!!!!"

Passablement découragé il montre la photo à la troisieme blonde, la cache et lui sur un ton qui nous ferait à tous pitié : "C'est un suspect, comment tu fais pour le reconnaitre ?

...il rajoute "..réflechi bien avant de me dire une connerie..."

La blonde refléchi donc... puis répond : "hum... c'est facile, il porte des verres de contacts !!".

Le policier surpris n'en revient pas... merde alors... il en sait rien du tout si ce suspect porte ou non des verres de contact... alors il se casse et va vite fouiller dans ses fichiers et revient :

Il dit : "Punaise... j'en reviens pas... C'est VRAI !! Il porte bien des verres de contact !! Comment as-tu fais ??????"

La blonde répond calmement : "Ben c'est simple, il ne peut pas porter de lunettes, vu qu'il n'a qu'un œil et qu'une oreille."


4 La bosse.

Au centre commercial, une blonde remarque une grosse bosse sur la portière de sa voiture. Découragée, elle se demande ce qu'elle devrait faire. C'est alors qu'un jeune homme, qui passait près d'elle, lui conseille à la blague de souffler dans le tuyau d'échappement afin de faire une poussée d'air et faire sortir la bosse!

Or, la blonde ne saisit pas que c'est une joke et se met à souffler dans le tuyau d'échappement!

Pendant qu'elle soufflait dans le tuyau, une autre blonde s'approche et dit :

-Que fais-tu?

-J'essaye de débosseler la portière de la voiture.

Alors l'autre blonde se met à rire! Elle dit :

-T'es bien niaiseuse! Ça marchera jamais!

Et l'autre de demander :

-Ah non? Comment ça?

-Parce que tes fenêtres sont ouvertes!


5 Lifting toujours.

Une femme mûre, égocentrique et aisée décide de se faire un lifting. Elle fait donc la tournée des chirurgiens esthétiques et porte finalement son dévolu sur un médecin qui lui promet monts et merveilles grâce à une technique révolutionnaire.

"Je vais placer une vis derrière chacune de vos oreilles", explique t'il. "Ainsi, à chaque fois que vous en ressentirez le besoin, vous tournerez les vis d'un quart de tour pour tendre un peu votre peau..."

Juste après l'opération, la dame est ravie. Mais après quelques années, elle se prend à noter des poches de plus en plus importantes sous ses yeux. Furieuse, elle retourne voir le docteur pour lui demander des explications.

Le plasticien répond: "Madame, ce ne sont pas des poches que vous avez sous les yeux, ce sont vos seins. Et si vous n'arrêtez pas de tourner ces vis, vous aurez bientôt de la barbe !"


6 L'école primaire.

À la sortie de l'école primaire, un homme s'approche d'une petite fille et lui dit:

- Tu montes dans ma voiture si je te donne des bonbons?

Sagement, la petite fille lui répond:

- Non, maman m'a toujours dit de ne jamais accepter de suivre quelqu'un qui me propose des bonbons.

L'homme n'abandonne pas malgré cette réponse et continue:

- Et si je te promets de t'acheter une poupée, tu viens avec moi dans la voiture?

Une fois encore, la petite fille suit la voix de la sagesse et répond:

- Non! Maman m'a dit de ne rien accepter des personnes qui veulent que j'aille avec eux dans leur voiture.

L'homme commence à s'énerver maintenant et fait une dernière proposition à la petite fille:

- Et qu'est-ce que tu dirais si je t'offrais un billet de 100 euros?

Alors, lassée, la petite fille laisse tomber:

- Écoute papa, c'est pas la peine de chercher à m'acheter, je ne monterai pas dans ta Logan.


7 Bernard 

C'est l'histoire de Bernard qui demande à Roger, un copain de travail de passer chez lui le soir pour boire un verre. Lorsqu'ils rentrent à la maison, Bernard embrasse sa femme, lui dit "Comme tu es belle aujourd'hui, et comme tu m'as manqué au travail".

Puis, il présente Roger et les deux hommes s'installent pour prendre l'apéro pendant que madame prépare le dîner.

Alors que la discussion s'installe, Roger s'étonne de voir que son pote est réellement attentionné envers sa femme, sans cesse en train de la complimenter et de lui faire des bisous, comme si ils étaient de jeunes mariés, alors qu'ils en sont à 15 ans de mariage... Alors Bernard lui dit en aparté:

- J'ai commencé à agir comme ça il y a six mois. À ce moment là, plus rien n'allait entre nous. Et dès que j'ai montré à ma femme qu'elle était au centre de mes préoccupations, ma vie de couple est devenue merveilleuse... Tu devrais essayer ça toi aussi avec Jeannine.

Le soir même, Roger rentre chez lui: il embrasse sa femme goulûment, il lui dit "Je t'aime, tu es très belle tu sais".... Et sa femme tombe en larmes!

Roger ne comprend pas et il lui demande ce qui ne va pas. Jeannine lui répond:

- C'est le pire jour de ma vie: Ce matin il y a Toto qui est tombé de vélo et qui s'est cassé la jambe, ensuite le lave-linge a débordé et tout le sous-sol est inondé. Et maintenant il y a toi qui rentre à la maison, bourré!


8 L'homme.

C'est l'histoire d'un homme qui est au lit avec sa femme lorsque retentissent une série de coups secs sur la porte d'entrée. Le gars se tourne vers son radioréveil: Trois heures du matin!

"Pas question que je sorte du lit à cette heure" se dit-il, et il s'enfouit la tête dans l'oreiller.

Mais un grand coup sur la porte tire l'épouse de son sommeil.

"Va voir ce que c'est" lui demande sa femme.

Alors à regrets, le mari s'extirpe du lit, enfile un peignoir et ses chaussons, descend l'escalier et ouvre la porte.

Là, qu'est-ce qu'il voit? Un homme, visiblement bourré.

"Ehhhh salut..." lui baragouine le clochard, "tu peux me pousser?"

Le mari comprend que l'homme est en panne avec sa voiture et il n'a pas du tout envie d'aller l'aider à la démarrer:

"Non, allez voir ailleurs. Il est trois heures du matin et dans deux heures, je dois me lever à nouveau pour aller au travail."

Et sur ces bonnes paroles, le mari rentre chez lui et claque la porte.

Le mari se recouche et raconte à sa femme ce qui s'est passé.

L'épouse, âme charitable si il en est lui répond:

"Chéri, ce n'était pas très gentil de ta part. Souviens-toi de la nuit où l'on est tombé en panne en pleine cambrousse, sous une pluie battante, et où tu es allé demander de l'aide à un fermier pour qu'il vienne nous aider à sortir de là? Souviens-toi que LUI nous a très gentiment aidé!"

"Mais ce type était ivre chérie!" répond le mari.

"Peu importe!" lui dit sa femme. "Il réclamait ton aide et tu aurais du lui donner un coup de main."

Alors, à contrecœur, le mari sort à nouveau du lit, s'habille, descend, ouvre la porte d'entrée, et incapable de voir où est le poivrot dans l'obscurité, il crie:

"Hé, vous voulez toujours que je vous donne un coup de main?"

Et il entend la voix imbibée d'alcool répondre:

"Ouais, c'est sympa"

"Où êtes-vous?" demande le mari, toujours incapable de voir le noctambule.

"Je suis ici, sur la balançoire...


9 Coupe du monde de foot 1998.

Trois supporters déjà âgés, un Espagnol, un Italien et un Belge, se retrouvent dans la même église parisienne pour prier pour leurs équipes en cette veille de coupe du monde...

L'Italien demande: "Seigneur, quand la squadra azura va-t-elle remporter la coupe du monde ?"

Dieu répond: "Dans les dix ans qui viennent !"

"Mais je serais déjà mort", rétorque le vieil Italien. L'Espagnol pose la même question:

"Quand l'Espagne va-t-elle remporter le mondial ?"

Dieu réfléchit et dit: "Dans les vingt prochaines années !" "Mais je serais déjà mort", réplique l'Espagnol.

Confiant, le Belge s'adresse, lui aussi, à Dieu: "Seigneur, quand les "diables rouges" seront-ils champions du monde ?" Et Dieu de répondre : "Mais je serais déjà mort !"


10 Le chien jaune.

Un type se balade avec un énorme chien jaune. Il croise un copain :

- Il est moche ton chien, il est tout pelé ! Où l'as-tu trouvé ?

- C'est un copain qui me l'a donné.

- Il a l'air costaud, tu crois qu'il peut se battre contre mon berger allemand ?

- Je veux !

Et ils mettent les 2 bêtes face à face. En moins d'une minute, le chien jaune a dévoré le berger allemand.

- Mais c'est dingue ! C'est quoi comme race ?

- Je ne sais pas. Quand mon copain me l'a ramené d'Afrique, il avait une crinière, mais c'était moche, alors je l'ai tondu.


11 La vengeance des Belges.

A Paris, un Belge se présente dans un bar et s'installe devant le comptoir.

Le patron le salue et lui demande: "Bonjour Monsieur, qu'est-ce que vous prenez ?"

Le Belge répond spontanément: "Un gin tonic... Merci !"

Il boit cul-sec et se dirige immédiatement vers la sortie. Le patron l'interpelle:

Hé, Monsieur, vous n'avez pas réglé l'addition !"

Le client se retourne et dit: "Mais je ne vous ai rien demandé, c'est vous qui m'avez demandé: "qu'est-ce que vous prenez ?".

Faudrait pas me prendre pour un imbécile sous prétexte que je suis Belge !"

Pour éviter le scandale devant ses autres clients, le patron, furieux, laisse le Belge sortir et finit par oublier cette histoire.

Mais le mois d'après, le Belge refait son apparition dans le bar et cette fois, le patron qui se rappelle la triste mésaventure reste muet.

Le Belge reste immobile devant le comptoir pendant plusieurs minutes, plusieurs heures. Il finit par faire signe au patron qui jubile et dit: "Alors ?"

Le Belge: "Je voudrais des cacahuètes !"

Le patron: "D'accord mais vous allez payer cette fois ?

Le Belge sortant 1 euro de sa poche répond: "Évidemment puisque je vous les commande..."

Une fois son assiette de cacahuètes servie, le Belge commence à les écraser une par une avec une cuillère pour en faire de la poudre.

Étonné, le patron interroge: "Je peux vous demander ce que vous faites ?"

Le Belge explique: "Oui, je pile des cacahuètes pour aller à la pêche, ça me sert d'appât. En fait, cette technique fonctionne très bien pour les gros poissons !"

Curieux, le patron demande: "Ah bon ? Qu'est ce que vous prenez avec ça ?"

Et le Belge répond spontanément: "Un gin tonic... Merci !"


12 La musique.

Un homme d'affaire rentre de voyage plus tôt que prévu. Il trouve sa femme au lit, nue, avec un type, la tête posée sur ses seins.

- Qu'est-ce que vous faites là ? demande le mari.

- Chut ! J'écoute la musique...

- Quelle musique ?

Il se penche et pose son oreille sur la poitrine de sa femme.

- Je n'entends rien, il n'y a pas de musique !

- Évidemment, fait l'autre. Votre prise n'est pas enfoncée !


13 La cloche.

Pendant la conquête de l'Ouest, deux immigrants s'installent sur un terrain du Colorado. Comme la région n'est pas très sûre, l'homme décide d'installer une grosse cloche devant la maison. Puis il dit à sa femme :

- Si quelque chose de grave arrive alors que je suis dans les champs en train de labourer, sonnes la cloche très fort, et j'accourrai aussitôt.

Le jour suivant, alors qu'il est en train de labourer, il entend la cloche et rentre en courant...

Sa femme lui dit :

- Je t'ai appelé parce que les enfants étaient vraiment insupportables. Ils n'arrêtent pas de se chamailler !

- Quoi tu m'as fais courir plus de 2 bornes juste pour ça ! Mais t'es folle !

Quelques jours plus tard, rebelote. la sonne cloche, le fermier accoure aussitôt. Tout essoufflé, il voit sa femme en train de pleurer, devant sa tarte aux mûres toute brûlée.

- Bon sang ! Tu veux ma peau ou quoi dit il en colère à sa femme. J'ai dit des choses graves. Je te préviens si tu m'appelles encore pour des conneries, cela va mal ce passer !

Le jour suivant, la cloche sonne à nouveau. Cette fois encore il rentre à la ferme en quatrième vitesse. Lorsqu'il arrive la mère est morte, plantée sur le porche transpercée par une lance, la ferme est en feu, les animaux sont tous morts à coup de flèches et de la mule il ne reste plus que les os...

Contemplant le carnage, le fermier dit :

- Et ben voilà ! Là d'accord....


14 007

007 entre dans un bar et s'assied à côté d'une bombe sexuelle, comme il en fréquente dans tous ses films.

Il lui jette un regard, puis regarde sa montre pendant un moment.

Elle le remarque et demande alors :

- Est-ce que la femme que vous attendez est en retard ?

- Non, répond-il, Q m'a donné cette montre high tech et je la teste...

- Ah, et qu'a-t-elle de spécial cette montre ?

- Elle utilise des ondes alpha pour communiquer avec moi, lui explique-t-il.

- Et qu'est-ce qu'elle vous dit en ce moment ? demande-t-elle, intriguée.

- Elle me dit que vous ne portez pas de culotte...

La femme gloussa un peu puis répondit :

- Eh bien elle doit être cassée parce que JE PORTE une culotte.

Alors 007 se mit à remuer sa montre, la tapota et dit:

- Mince, elle doit avancer d'une heure


15 Quatorze super trucs sur le vieillissement.

  • Vous commencez enfin à être récompensé de toutes vos cotisations d'assurance-vie.
  • Vous n'intéressez plus du tout les kidnappers.
  • Ça devient de plus en plus difficile de subir des procès pour harcèlement sexuel.
  • Si vous n'avez jamais fumé, vous pouvez commencer maintenant: ça n'aura pas le temps de vous faire du mal.
  • Les gens ne pensent plus que vous êtes un hypochondriaque.
  • Vous pouvez confier vos secrets à vos amis en toute sécurité car eux non plus ne se souviennent plus de rien.
  • Votre stock de neurones est enfin tombé à une taille normale.
  • Votre vision ne peut pas être pire.
  • Les couches pour adultes vous semblent pratiques finalement.
  • Les vêtements que vous achetez maintenant n'auront pas le temps de s'user.
  • Personne n'attend de vous que vous puissiez courir dans un incendie.
  • Il ne reste plus rien à apprendre dans la souffrance.
  • Vos articulations sont plus précises dans leurs prédictions que Météo France.
  • Si vous faites partie d'une prise d'otages, vous avez toutes les chances d'être relâché le premier.

16 Les copains

C'est l'histoire de deux copains qui se rencontrent après avoir passés quatre années sans se voir.

Ils entament la conversation :

- Tiens Jeff! Qu'est que tu deviens ?

- Ah, eh bien, tu te souviens que je jouais du violon? À l'armée, c'est moi qui t'endormais.

- Oui oui je me souviens.

- Eh bien je suis rentré à l'orchestre philharmonique de Liège, mon fils y est entré lui aussi mais au violoncelle, et ma fille y est elle aussi, mais c'est à la clarinette... Mais passe à la maison un jour: On te fera un concerto !

- Ah oui, c'est pas une mauvaise idée.

- Et toi, qu'est-ce que tu deviens?

- Ah, ben moi tu sais que j'aime bien la boxe ?

- Oui, oui, je sais ça.

- Eh bien je suis devenu champion d'Europe.

- Ah bon ?

- Oui et mon fils aîné, lui, il fait du Kick-Boxing: Il est champion de Belgique. Et mon cadet, il est champion provincial... Mais passe un jour à la maison, on va te péter ta gueule !


17 Un couple arrive dans un hôtel.

Le groom monte leurs bagages dans la chambre et demande au monsieur :

- Avez-vous besoin de quelque chose ?

- Non merci.

- Et pour votre femme ?

- Ah vous faites bien de m'y faire penser ! Montez-moi une carte postale et un timbre...


18 À la gare.

À la gare deux amis attendent le bus quand arrive une vieille dame qui leur demande :

- Les enfants ! Achetez-moi un billet, j'ai oublié mon porte-monnaie !

Les garçons s'exécutent. La vieille les remercie.

- Les enfants, aidez-moi à monter dans le bus !

Aussitôt dit, aussitôt fait !

- Les enfants, soyez gentils... Trouvez-moi une place assise, je ne peux pas rester debout !

Les garçons lui trouvent une place à côté d'un vieux monsieur qui se lève brutalement en s'écriant :

- Laissez-moi descendre avant qu'elle ne vous demande de lui trouver un mari !!!


19 Les petits enfants.

Un couple de grands parents reçoit ses petits enfants pour le week-end.

Le soir avant de se coucher, la grand-mère va dans la chambre d'Isabelle, sa petite fille de 19 ans, pour lui dire bonsoir.

A sa grande stupeur, celle-ci est toute nue.

- Ma chérie, qu'est-ce que c'est que cette tenue ? lui demande-t-elle.

- M'enfin grand-mère, c'est la chemise de nuit de l'an 2000 ! répond Isabelle.

Un peu désorientée, la grand-mère se rend alors dans la chambre d'Éric, 17 ans, et le trouve nu également.

- Mais Éric, que fais-tu tout nu ?

- Ben grand-mère, c'est le pyjama de l'an 2000 ! lui répond Éric.

Décidant alors de faire pareil pour surprendre son mari, la grand-mère se déshabille entièrement et retourne dans sa chambre.
Devant son air ébahi, elle lui explique.

- Tu vois Marcel : voilà la chemise de nuit de l'an 2000 !

Marcel répond :

- Tu aurais pu la repasser avant quand même !


20 Mariage juif.

Un jeune juif qui travaille à l'étranger téléphone à sa mère :

- Maman, j'ai une nouvelle à t'annoncer : je me marie !

- Comme je suis contente, mon fils ! Quand ça ?

- Aujourd'hui, maman.

- Ah bon... Enfin ça ne fait rien. De toute manière c'était trop loin pour que je vienne.

- Il faut que tu le saches : elle n'est pas juive....

- Que veux tu ! L'important c'est que tu sois heureux !

- Elle est arabe...

- L'important je te le répète, c'est... ton bonheur !

- Et, elle est enceinte....

- Très bien ! J'avais tellement envie d'être grand-mère !

- Elle est enceinte, mais pas de moi....

- Écoute, ce qui compte c'est d'avoir un enfant pour égayer la maison. Si vous voulez venir habiter ici, pas de problème, vous prendrez ma chambre.

- Et toi, maman, où iras-tu ?

- Ne t'inquiète pas pour ça, mon fils. Moi je raccroche et je meurs !


21 C'est l'histoire d'un mec.

C'est l'histoire d'un mec un peu fatigué qui s'arrête dans un petit bar sur le bord de la route. Il rentre, se dirige vers le bar, et là, il voit un écriteau : "Bière $5, Sandwich au poulet $8, Branlette $15".

Un peu méfiant, il regarde et voit la serveuse, super mignonne, derrière le bar, qui vient vers lui. Il hésite un peu puis lui demande : "Heu, la branlette là,... c'est vous qui vous en occupez ?".

La fille roule un peu des hanches, le regarde langoureusement, et d'une voix assurée mais douce lui susurre :

"Oui c'est moi, joli garçon ..." Le mec s'empresse de répondre : "Bon, alors lave-toi bien les mains parce que je voudrais un sandwich au poulet!"


22 En Nouvelle Zélande.

Deux touristes visitent la Nouvelle-Zélande. En approchant le village* répertorié au Guiness Book comme ayant le plus long nom au monde, les deux voyageurs se posent tout naturellement la question de savoir comment un tel nom se prononce. Ils en sont encore à supputer lorsque vient l'heure du repas.

Ils s'arrêtent dans un fast-food et en prenant la commande, ils en profitent pour se renseigner auprès de la serveuse, une blonde platine:

"Mademoiselle, pourriez-vous nous dire où nous sommes ici en prononçant ce nom très lentement?"

Et la blonde se penche vers eux par dessus son comptoir et dit :

"Beurrrrrr, gueurrrrrr, Kiiiing."


23 Monsieur l'agent du Trésor Public.

Mon colis a pu vous étonner au départ. Alors voilà quelques explications. Je vous joins à cette lettre une photocopie de l'article du Nouvel Observateur intitulé "Les vraies dépenses de l'état".

Vous noterez que dans le quatrième paragraphe, il est précisé que l'Élysée a l'habitude de payer des brouettes 5200 euros, des escabeaux 2300 euros et des marteaux 550 euros pièce. Par ailleurs, un très intéressant article du Canard Enchainé dont la bonne foi est bien connue (copie également jointe), rapporte que le prix des sièges W-C du nouveau Ministère des Finances est de 2750 euros pièce.

Vous devant la somme exacte de 13216 euros pour l'année fiscale qui s'achève, je vous adresse donc dans ce colis quatre sièges W-C neufs et cinq marteaux, le tout représentant une valeur de 13750 euros.

Je vous engage par ailleurs à conserver le trop perçu pour vos bonnes œuvres ou bien d'utiliser les 434 euros restant pour acheter un tournevis supplémentaire

À notre Président de la République (voir article "Les vraies dépenses de l'état").

Ce fut un plaisir de payer mes impôts cette année, n'hésitez pas, à l'avenir, à me communiquer la liste des tarifs usuels pratiqués par les principaux fournisseurs de l'état.

J.O., un contribuable heureux


24 Techno Air.

Cette compagnie aérienne a toujours été la plus informatisée. Cette fois-ci, elle a frappé un grand coup et c'est le jour du vol inaugural sur cet avion dans lequel il n'y a plus ni pilote, ni copilote à bord, ni hôtesse, ni steward.

L'avion se place automatiquement devant les passerelles de chargement; les portes s'ouvrent toutes seules; les passagers embarquent et prennent placent dans leurs fauteuils. Ensuite les portes se ferment, les passerelles se retirent, les moteurs de l'avion vrombissent, et l'avion de dirige vers la piste de décollage. Dans l'appareil, les passagers entendent une voix digitalisée qui sort des haut-parleurs:

"Mesdames et Messieurs, la compagnie Techno Air a le plaisir de vous accueillir à bord de notre Airbus A 520 modifié. Comme vous le savez, ce vol sera complétement dirigé par ordinateur. Veuillez maintenant attacher vos ceintures et éteindre vos cigarettes pour le décollage. Tout va bien se passer.... Tout va bien se passer...Tout va bien se passer...


25 Maman demande à toto.

- Alors pendant que nous étions au cinéma, tu t'es bien amusé avec ta petite copine ?

- Oui maman; On a joué au papa et à la bonne !!!!


26 Papi Mamie. 

Une mamie de 75 ans se rend chez son médecin pour un check-up.

"Tout va bien", lui dit le médecin, "Mais vous devriez faire un peu de sport. Pourquoi ne pas doper un peu votre activité sexuelle? Trois rapports par semaine me semble l'idéal!"

La mamie lui répond:

"Dites-le à mon mari, il est en salle d'attente."

Le médecin fait entrer le papi, quand même âgé de quatre-vingt ans...

"Pour le bien de votre femme, il faut qu'elle ait des rapports sexuels au moins trois fois par semaine!" lui dit-il

"Quels jours?" répond le papi pas impressionné le moins du monde.

"Oh, je ne sais pas," répond le médecin, "Que pensez-vous de lundi, mercredi et samedi?"

Papi fait la moue :

"Je pourrai l'amener les lundi et mercredi, mais les samedi, il faudra qu'elle prenne le bus."


27 Condamnés à mort. 

Deux gars dans une prison sont condamnés à mort. Avant l'exécution on leur demande leur dernière volonté :

- Moi, dit le premier, j'aime la musique. Vous pourriez passer Lara Fabian à la sono pour que je l'entende une dernière fois ?

- Certainement, on peut faire ça pour vous !

Puis le directeur de la prison se tourne vers le second condamné :

- Et vous ? Votre dernière volonté ?

- S'il vous plaît, tuez-moi en premier !


28 L'humour des ordinateurs.

Une jeune informaticienne qui paramétrait la nouvelle bécane d'un utilisateur, lui demanda quel mot de passe il voulait utiliser pour accéder au réseau.

Voulant taquiner la gamine, il lui dit d'entrer " PÉNIS ".

Sans sourciller, elle tapa le mot de passe et elle éclata de rire à la lecture du message système.

Mais quel était donc ce message ???

Vous ne trouvez pas ? Allez un peu d'imagination ...

La réponse est :

PASSWORD REJECTED. NOT LONG ENOUGH.


29 L'avocat.

 L'avocat de la couronne d'une petite ville appelle son premier témoin à la barre. Il s'agit d'une vieille dame. Il s'approche d'elle et lui demande :

- Madame Tremblay, savez-vous qui je suis ?

- Bien sûr que je vous connais Monsieur Baril. Je vous connais depuis que vous êtes haut comme trois pommes. J'ai même changé vos couches quand vous étiez petit. Et franchement, vous m'avez beaucoup déçu. Vous êtes devenu un menteur, vous trompez votre femme, vous manipulez les gens et vous parlez dans leur dos. Vous pensez que vous êtes une étoile montante mais vous ne serez jamais rien de mieux qu'un petit avocat de seconde classe. Oui, Monsieur Baril, on peut dire que je sais très bien qui vous êtes. L'avocat est saisi. Ne sachant pas quoi faire, il pointe l'avocat de la défense et demande au témoin :

- Madame Tremblay, savez-vous qui est l'avocat de la défense ?

- Et bien oui, on peut dire que je connais Monsieur Leblanc. Je l'ai gardé quand il était petit et j'ai changé ses couches à lui aussi. Lui aussi m'a beaucoup déçu. C'est un gros paresseux qui fait tout pour ne pas travailler. Il boit comme un trou et il est incapable de bâtir une relation solide avec une femme. En plus, son bureau d'avocat est l'un des plus mauvais de la région et il survit en fraudant les impôts. Oui, on peut dire que je le connais très bien.

Sur ces remarques surprenantes, les gens se mettent à parler dans la cour et le juge doit ramener le silence. Il demande aux deux avocats de s'approcher et leur dit tout bas :

- Si l'un de vous demande à Madame Tremblay si elle me connaît, je lui colle immédiatement un outrage au tribunal et il se retrouve en tôle dans les cinq minutes.


30 Madame Mastard.

Madame Mastard est en train de lire son courrier au petit-déjeuner. Tout à coup, elle lance à son mari un regard soupçonneux :

"Robert," lui dit-elle, "Je suis en train de lire une lettre de ma mère. Elle dit qu'elle ne peut pas accepter notre invitation à venir passer quelques jours ici à la maison... Elle dit qu'elle a l'impression qu'on ne veut pas vraiment d'elle. Peut-être peux-tu m'expliquer ce qu'elle veut dire par là ? Je t'avais dit de lui envoyer un petit mot pour lui dire qu'elle pouvait passer à sa convenance, qu'est-ce que tu lui as écrit?" "Ben..." bredouille Robert, "je ne savais pas comment "à votre convenance" s'écrivait alors j'ai remplacé par ça par "à vos risques et périls"


31 Deux sous-marins font surface au large des côtes cubaines.

L'un des bâtiments est russe et l'autre est américain.

Les deux capitaines sortent de leur sous-marin respectif et engagent la conversation :

Le russe dit :

- Ah, ça fait du bien de respirer un peu l'air frais après une année en plongée. Nous les russes, nous faisons décidément de bons sous-marins.

L'américain répond :

- Aow, ce n'est rien. Nous venons de faire surface alors que cela faisait deux ans que nous étions en plongée!

Et à ce moment là, un troisième sous-marin fait surface.
Son commandant sort sur la passerelle et dit :

- Heil Hitler! Y-a-t-il un endroit pour refaire le plein par ici ?