LES BLAGUES DES ÉTUDIANTS DE L'ENSIPif















Sommaire des blagues du tome 5

  1. Audi Quattro. Une blague proposée par  Anas
  2. Le président Chirac. Une blague proposée par  Gilles
  3. Les sœurs de la compassion
  4. Visite prénatale. Une blague proposée par  Jean-Baptiste
  5. Les bonnes manières.
  6. Moïse, Jésus et un petit vieux barbu jouent au golf.
  7. Toujours les blondes. Une blague proposée par  Stéphane
  8. C'est une petite vieille encore très amoureuse de son mari
  9. Téléphone mobile. Une blague proposée par  Francesca
  10. Le milliardaire. Une blague proposée par  Benjamin
  11. Les vieilles dames. Une blague proposée par  Sandrine
  12. Au cabinet dentaire.
  13. Parler informaticien.
  14. Toujours Microsoft.
  15. Les Perles aux assurances du jour. Une blague proposée par  François
  16. Les prêtres.
  17. Lifting. Une blague proposée par  Hans
  18. La manucure. Une blague proposée par Henri
  19. Adultère.
  20. Deux copains d'enfance se retrouvent à une réunion d'anciens élèves de leur lycée.
  21. Le bucheron. Une blague proposée par  Christophe
  22. Tout va très bien. Une blague proposée par  Jean-Philippe
  23. Le gendre. Une blague proposée par  Arthur
  24. Les nonnes.
  25. Dans l'espace. Une blague proposée par  Christian
  26. À la gare.
  27. Les bars.
  28. Les lunettes.
  29. Madeleine.
  30. Chez les fous.
  31. New York.
  32. Maternité.
  33. Anniversaire.

1 Audi Quattro.

Cinq Parisiens dans une Audi Quattro arrivent à la frontière franco-belge.

Le douanier belge les arrête et leur dit : "Vous n'avez pas le droit de rouler à 5 dans une Quattro..."

"Mais non, Quattro, c'est le type du véhicule. Regardez les papiers ! Cette voiture peut transporter 5 personnes", répond le chauffeur.

"Arrêtez de me prendre pour un idiot. Quattro ça veut dire quatre. Descendez du véhicule..."

Furieux le conducteur descend de voiture et lance:

"Vous êtes trop bête. Appelez-moi votre supérieur !"

Et le douanier: "Ah non, il ne peut pas venir... Il est occupé avec les deux types dans la Uno !"


2 Le président Chirac.

Jacques Chirac est en visite officielle à l'étranger.

Le soir, au dîner de gala, il fait discrètement passer à l'ambassadeur de France un billet sur lequel il a écrit : "Savez vous qui est le monsieur à cheveux blancs assis en face du Premier Ministre ?"

Le papier revient avec cette réponse : "Oui."

Furieux, Chirac renvoie le billet sur lequel il a inscrit d'une plume rageuse : "Oui, qui ?"

Et le papier revient à nouveau : "Oui, Monsieur le Président." 


3 Les sœurs de la compassion

Un homme roule sur une nationale en rase campagne lorsqu'il aperçoit un panneau indiquant "Les sœurs de la compassion, maison close réputée".

Piqué par la curiosité, il décide de suivre le chemin indiqué et d'aller voir quel peut bien être ce commerce douteux tenu par des religieuses.

Il arrive bientôt devant une grande bâtisse ancienne en pierres, gare sa voiture dans le parking désert et décide de frapper à la porte.

Une religieuse souriante l'accueille: "que puis-je faire pour vous mon fils ?"

Et il répond hésitant: "Ben j'ai vu votre panneau publicitaire sur la route... et ça m'intéresse."

"Très bien mon fils, suivez-moi", répond-t-elle sans plus de cérémonie. L'homme la suit dans un dédale de couloirs et se retrouve bientôt en présence de la mère supérieure qui lui dit: "Déposez 100 euros dans ce panier d'osier et entrez par cette grande porte en bois au fond ducouloir. C'est là-bas que ça se passe."

La religieuse prend le temps d'ajouter: "vous comprendrez que je ne vous accompagne pas."

L'homme acquiesce, sort 100 euros de son portefeuille et s'avance d'un pas plus léger vers la porte en bois, l'ouvre et tandis que la lourde porte se referme, il s'aperçoit qu'il est revenu dans le parking.

Face à lui un panneau semblable à celui qui bordait la nationale lui indique: "Merci de vous être fait baiser chez les sœurs de lacompassion... Vous pouvez aller en paix."


4 Visite prénatale.

Une femme enceinte et son jeune époux font leur première visite prénatale chez le docteur. Le médecin réalise une échographie et tout paraissant parfaitement normal, il demande à la jeune femme de se rhabiller.

Toutefois juste avant qu'elle ne remette son chemisier, le docteur saisit un encreur sur son bureau, lui tamponne le ventre et laisse ainsi une minuscule tache bleue sur l'estomac de la jeune femme.

Il lui recommande en même temps de prendre bien soin de ne pas effacer la tache pendant les prochaines semaines.

De retour chez eux, l'homme et la femme examinent la fameuse tache avec une certaine curiosité. S'approchant du ventre de son épouse, l'homme parvient a voir quelques caractères minuscules qu'il lui est toutefois impossible de déchiffrer, même avec une loupe.

Deux semaines après, la tache est toujours là et bien là.

Elle a même grossi en même temps que l'abdomen de la femme : ça pousse l'homme à reprendre sa loupe pour examiner les caractères de plus près.

Cette fois, il lit : "Revenez me voir quand vous pourrez lire ceci..."


5 Les bonnes manières.

  • On ne dit pas "Jerrycan" mais "J'me bidonne"
  • On ne dit pas "Un canif..." mais "Un fien"
  • On ne dit pas "Monténégro", mais "Après vous, Monsieur l'ambassadeur"
  • On ne dit pas "Le ton monte" mais "La fille moche prend l'ascenseur"
  • On ne dit pas "C'est l'Amazone" mais "C'est là que j'habite"
  • On ne dit pas "Consensuel" mais "Génitalement attirante"
  • On ne dit pas "Le processus de paix est enclenché" mais "Ouvrez les fenêtres"
  • On ne dit pas "Un ingrat" mais "Un petit gros"
  • On ne dit pas "Allegro" mais "Vas-y l'obèse"
  • On ne dit pas "Le Petit Poucet" mais "Le gosse était constipé"
  • On ne dit pas "Mine de rien" mais "Gisement épuisé"
  • On ne dit pas "Javelliser" mais "J'ai lu".
  • On ne dit pas "Démanger" mais "Vomir"
  • On ne dit pas "L'électronique" mais "L'électricien fait l'amour"
  • On ne dit pas "Un poète" mais "Un klaxon"
  • On ne dit pas "Immaculé" mais "Je me suis fait mettre"

 

6 Moïse, Jésus et un petit vieux barbu jouent au golf.

Moïse prend son club et d'un swing élégant envoie sa balle. Elle monte en l'air d'un superbe mouvement parabolique et tombe directement......dans le lac !

Moïse ne se perturbe pas, lève son club et à ce moment les eaux s'ouvrent, lui laissant le passage pour faire un nouveau coup.

C'est maintenant au tour de Jésus. Il prend son club et, également d'une parabole parfaite, (rappelez-vous : la parabole c'est sa spécialité !), il envoie la balle dans......le lac, où elle tombe sur une feuille de nénuphar.

Sans s'énerver, Jésus se met à marcher sur l'eau jusqu'au la balle, et donne le coup suivant.

Le petit vieux prend son club et, d'un geste affreux de qui n'a jamais joué au golf de sa vie, envoie sa balle sur un arbre. La balle rebondit sur un camion puis à nouveau sur un arbre. De là, elle tombe sur le toit d'une maison, roule dans la gouttière, descend le tuyau, tombe dans l'égout d'où elle se trouve lancée dans un canal qui l'envoie......dans le lac mentionné ci-dessus.

Mais, en arrivant dans le lac, elle rebondit sur une pierre et tombe finalement sur la berge où elle s'arrête. Un gros crapaud qui se trouve juste à coté l'avale. Et soudain, dans le ciel, un épervier fond sur le crapaud et l'attrape ainsi bien sûr que la balle. Il vole au-dessus du terrain de golf, et le crapaud, pris de vertige, finit par vomir la balle ....... juste dans le trou !

Moïse se tourne alors vers Jésus et lui dit:

- "J'ai horreur de jouer avec ton père!"


7 Toujours les blondes.

Une blonde en larmes arrive au bureau et immédiatement son patron vient la voir: "Mais que se passe t-il ma petite Georgette ?"

Georgette explique: "Ce matin, juste avant de partir travailler, j'ai reçu un coup de fil qui m'annonçait la mort de ma mère."

Le patron propose immédiatement: "Vous devriez rentrer chez vous et vous reposer ma petite Georgette."

Ce à quoi la blonde répond: "Non, j'ai besoin de me changer les idées et c'est en travaillant que j'y parviendrai le mieux..."

Quelques heures plus tard, le patron vient revoir son employée. Il la retrouve effondrée sur son bureau, pleurant toutes les larmes de son corps.

Il demande : "Ça ne va pas mieux ma petite Georgette ?"

La blonde répond : "C'est horrible... Je viens de recevoir un coup de fil de ma sœur, sa mère est morte elle aussi."


8 C'est une petite vieille encore très amoureuse de son mari.

Malheureusement, papi n'arrive plus à la satisfaire (parce que papi n'est plus assez dur...). Alors elle se décide à consulter le médecin pour le cas où il pourrait faire quelque chose pour papi. S'étant fait expliquer la situation, le médecin réfléchit un peu et répond à mamie:

- Écoutez, je pense que je peux faire quelque chose pour vous, mais attention, c'est un médicament sans A.M.M. et vous l'utiliserez sans garantie. Comme il se révèle assez puissant à l'usage, vous vous contenterez de lui verser 3 gouttes dans sa soupe avant d'aller dormir.

Mamie est toute contente d'avoir enfin de quoi remettre papi en selle; elle remercie le médecin et rentre chez elle.

Deux semaines plus tard, le médecin revoit la mamie et lui demande comment le traitement a marché.

Mamie se met à rougir, sourit et dit:

- Oh Docteur, je m'en veux: J'ai mis 30 gouttes au lieu de 3 dans sa soupe...

Maintenant j'aurais besoin d'un antidote pour qu'on puisse fermer le cercueil!


9 Téléphone mobile.

Pour son anniversaire, un homme offre un téléphone mobile à sa femme blonde. Pendant plusieurs heures, il tente vainement d e lui en expliquer le fonctionnement.

Découragé, il demande finalement a sa femme de mettre le téléphone dans son sac a main et d'aller se promener.

Il lui recommande: "Dès que ça sonne, tu appuies sur le petit bouton vert."

La blonde va donc faire des courses et, au moment où elle arrive à l'épicerie, le téléphone se met a sonner.

Immédiatement, elle presse le bouton vert.

Le mari s'exclame alors a l'autre bout de la ligne: "Félicitations chérie, tu as réussi à répondre. Tu vois, ce n'est pas si compliqué."

Et la blonde, fière d'elle même : "Oui c'est facile."

Mais comment tu as fait pour savoir que j'étais à l'épicerie ?"


10 Le milliardaire.

Désireux de marier sa fille, un milliardaire a organisé une grande réception dans sa villa pour déterminer lequel des prétendants saura montrer le plus de courage pour obtenir la main de celle-ci.

S'adressant à la centaine d'invités réunis devant la piscine, il déclare: "Comme je souhaite trouver un homme téméraire pour ma fille, j'ai fait venir trois alligators dans cette piscine.

Celui qui saura la traverser pourra choisir entre cent millions d'euros et la main de ma fille..."

Aussitôt dit, un petit homme chétif plonge dans la piscine et nage à toute vitesse à travers le bassin, parvenant à déjouer l'attention des redoutables prédateurs.

Dès qu'il arrve de l'autre coté, le milliardaire lui demande: "Vous voulez la main de fille ?"

Visiblement nerveux, le petit homme répond: "Non."

Un peu déçu, le milliardaire conclu: "Alors vous préférez les cent millions..."

Trépidant d'impatience, le type réplique encore une fois: "Non."

"Mais alors qu'est-ce que vous voulez ?" interroge le milliardaire.

Et le petit homme: "Je veux connaître le nom de l'ordure qui m'a poussé dans cette piscine.


11 Les vieilles dames.

Deux vieilles dames se croisent au supermarché local et comme cela fait bien longtemps qu'elles ne se sont plus vues, elles commencent à discuter.

"Dis moi, Bernadette, comment va ton mari ?" interroge la première.

Et l'autre répond: "Il est mort le mois dernier. Il était sorti dans le potager pour ramasser quelques pommes de terre pour le déjeuner. Il a fait une crise cardiaque et est tombé mort au milieu du jardin..."

Très surprise, l'autre demande: "Mais qu'est ce que tu as fait ?"

L'autre: "Ben... J'ai ouvert une boîte de raviolis."


12 Au cabinet dentaire.

Patient: Quoi ? 500 € pour l'arrachage d'une dent !

Dentiste: Beh oui, qu'est ce que vous voulez, tout augmente !

Patient: Ouais mais 500 € pour un boulot de dix minutes, c'est cool, dentiste, comme profession !

Dentiste: Ah mais je peux aussi l'arracher plus lentement si vous voulez?


13 Parler informaticien.

La règle de base pour parler informaticien est fort simple : prenez un terme informatique en anglais et francisez-le.

Exemples:

  • Si, au restaurant, il réfléchit trop longuement devant la carte, dites-lui: "Héhooo!.. Tu as fait un timeout, ou quoi?"
  • La télécommande en main, vous essayez, en vain, d'allumer votre téléviseur. Ne dites pas "Bizarre, ma télé ne s'est pas allumée!"; dites : "Bizarre, ma télé n'a pas booté!"
  • Si vous êtes écolo dans l'âme et que la question de la gestion des déchets est pour vous capitale, ne dites pas: "Tu devrais tasser le contenu de ce sac poubelle"; dites: "Tu devrais zipper la trashcan"
  • Dans un embouteillage, ne dites pas: "Cette route est toujours fort encombrée"; dites: "Ca s'arrange pas, la bande passante, sur cette route!"
  • À une fête d'anniversaire, ne dites pas: "Veux-tu couper le gâteau en 6 morceaux, s'il-te-plaît?"; dites: "Tu ne veux pas splitter le gâteau en 6, s'il-te-plaît?"
  • Assoiffé, ne lui proposez pas "d'aller se rincer le gosier au bistrot du coin" mais bien "d'aller faire un petit download chez le provider de pinard"
  • S'il vous raconte n'importe quoi, dites-lui: "T'as crashé ton registry, ou quoi ?"
  • S'il ne vous répond pas: "Hohééé?.. T'as fait un reset?" ou encore: "Ton cerveau a fait un GPF ?"
  • Si la chasse d'eau des ses toilettes déconnent à mort, dites-lui: "Tes chiottes ont un bug, je pense!"
  • Si vous désirez que votre ami diminue la sono, demandez-lui de "mettre la musique en background"
  • Si un problème en implique un autre, et que celui-ci un implique un troisième, etc., dites-lui que ce problème est vraiment récursif
  • Si votre ami est quelque peu défraîchi ou a le teint pâlot dites-lui: "T'as une gueule à avoir passé la nuit à pomper les alt.binaries, toi!"
  • Si vous l'invitez à dîner chez vous et que l'aspect du plat est franchement peu appétissant, dites-lui simplement: "Oh ben merde alors, la bouffe est complètement corruptée!"
  • S'il a des difficultés à vous écouter et à écrire en même temps, dites-lui: "Ben quoi?.. T'es même pas multitâches, toi?.."
  • S'il répète pour la troisième fois la même chose,dites-lui: "Dis, tu fais une boucle, ou quoi?"
  • Lors d'une conversation avec deux informaticiens, si l'un d'entre-eux a la mauvaise habitude de ne pas réagir à vos propos, lancez "Pas très interactif, le copain!"
  • S'il vous prend l'envie de pisser, demandez lui le path des chiottes
  • Si, en voiture, celle-ci a des ratés, demandez-lui s'il a bien la dernière version de McAfee ou s'il ne serait pas nécessaire de la débugger.
  • Si votre nouvel ami est quelque peu gauche de nature, lancez-lui: "Problème de device?" à la première occasion.
  • S'il vous dit que c'est un problème de chip, ne lui dites pas que vous aussi vous vous trouvez un peu gros
  • Ne parlez pas de jazz mais bien de "random music" (clin d'oeil à mon ami Lion ;-))
  • Si la femme de votre ami est franchement canon, dites-lui qu'elle est en 3dfx.
  • Mais si celle-ci vous casse les pieds, criez "Elle est où, la touche Escape?"
  • Ou encore si vous la trouvez quelque peu stupide, dites à votre ami: "Dis, tu es certain que ta femme elle est passée à la compil'?"

Aussi, le fait d'utiliser des termes provenant de jeux est toujours apprécié :

  • Ne dite pas: "Je me sens invulnérable, aujourd'hui!"; dites: "Je suis complètement iddad aujourd'hui!"
  • Ne dite pas: "Attends que je t'attrape!"; dites: "Attends que je te foute un coup de RPG dans la gueule, moi!"

D'autre part, il est fort probable que vous ne compreniez pas certaines phrases de vos amis informaticiens. Voici quelques exemples qui pourraient vous être utiles:

  • "On t'a refait la tronche avec PhotoShop, ou quoi?" = "Quelle tête tu te payes, aujourd'hui!"
  • "A mon avis, tu devrais reformater ta femme" = "Dis, elle est toujours aussi con, ta femme?" (il parle de la vôtre maintenant, bien fait !)
  • "Tu veux pas cliquer sur la lumière?" = "Allume, s'il-te-plaît"
  • "Je me suis fait un scandisk, hier" = "Je suis allé chez le médecin, hier"
  • "Fait un retry" = "Recommence"
  • "T'as que 200 mégas de disque, ou quoi?" = "C'est trop pour toi?"
  • "Qu'est-ce que tu fous?.. On t'as mal reflashé le bios, ou quoi?" = "Mais que fais-tu?.. On t'a lobotomisé, ou quoi?"
  • "Je pense que tu n'as pas assez de RAM" = "Tu ne comprends jamais rien à rien"
  • S'il vous dit: "Donne-moi ton adresse", donnez-lui votre e-mail, pas le nom de votre rue.
  • S'il vous dit: "On va sur ma bécane?", n'allez pas chercher votre casque
  • "On m'a fait un defrag" = "J'ai été me faire masser"
  • "J'ai uploadé sur le serveur la nouvelle bêta de mon soft" = "J'ai transféré sur le serveur la nouvelle version de test de mon logiciel"
  • "Ce mec il est vraiment pixel" = "Ce mec est vraiment pointilleux (ou perfectionniste)"
  • "Je lui ai pourtant dit en bold underlined italique" = "J'ai pourtant bien insisté sur ce point-là"
  • "Dis donc, c'est de l'Arial 4, ça!" = "C'est vraiment écrit en tout petit!"
  • "Bon, si on switchait sur autre chose?" = "Bon, si on parlait d'autre chose?"
  • "Pourtant j'ai scrollé toute la page" = "Pourtant j'ai parcouru la page de haut en bas"
  • "Ta soeur, elle est vraiment plug&play" = (vous avez très bien compris)
  • "Ah ben zut, mon CD a planté!" = "Ah ben zut, mon disque compact s'est arrêté tout seul!"
  • "Ma femme jouit du trackball" = "Ma femme est clitoridienne"
  • "Putain! Mais tu travailles encore en CGA, ou quoi?.." ou "Dis, t'es encore en 320x200, toi?" = "Je te conseille vivement de t'acheter une paire de lunettes"
  • "Ca y est, monsieur a mis son cerveau en write-protect!" ou "Ca y est, il s'est foutu en read-only" = "Tu es vraiment borné!"
  • "Bon, moi je vais faire un shutdown" = "Bon, moi je vais me coucher"
  • "Je t'appellerai en voice" = "Je te contacterai par téléphone"
  • "Je l'ai engueulé en temps réel" = "Je l'ai sermonné de vive voix"
  • "J'ai reconnu sa fonte" = "J'ai reconnu son écriture"
  • "Par pitié, minimize-toi!" = "Rends-moi service: écrase, veux-tu?"
  • "Tu peux me linker avec ta soeur?" = "Peux-tu m'arranger le coup avec ta soeur?"
  • "T'as un buffer de 16 caractères, ou quoi?" = "Combien fois faudra-t-il que je te le répète?"
  • "Bon, il va falloir burster (ou booster)" = "Il va falloir se dépêcher"
  • "Putain, ta femme s'est fait upgrader les nichons?" = "Ciel, je n'avais jamais remarqué que ta femme avait une aussi grosse poitrine!" (mon oeil)
  • "Après avoir checké le patch que j'ai mis sur le pot de ma mob', le flic m'a affiché un warning en blink" = "Après avoir vérifié le pot d'échappement trafiqué de ma mobylette, le gendarme m'a donné un avertissement sévère"
  • "Il travaille avec quel charset, ce mec?" = "Quel langue parle-t-il?"
  • "J'ai maximizé la cuisine" = "J'ai agrandi la cuisine le plus possible"
  • "Tu me feras un cc: de ce que tu lui diras?" = "Tu me tiendras au courant de ce que tu lui diras?"
  • "Bon, on a toutes les datas?" = "Bon, on a tout ce qu'il faut comme informations?"
  • "J'ai optimisé les settings de ma femme" = "Ma femme fait le repassage et la vaisselle très rapidement et sans râler"
  • "Le module 'travail' n'a pas encore été implémenté chez mon fils" = "Mon fils est un fainéant de première"
  • "Il faut absolument diléter tous les records" = "Il faut absolument effacer toutes les traces"
  • "Bon, une fois que tu as processé le query et que tu reviens au prompt, fais-moi signe!" = "Bon, dès que le franc sera tombé, préviens-moi!"
  • "On se fait un petit jump au MacDo?" = "Serais-tu intéressé par une légère collation au fast food?"
  • "Ho, stop, y'a overflow!" = "Pas trop vite, je ne comprends plus rien de ce que tu me dis!"
  • "T'es sûr de ne pas avoir un problème avec ton OCR?" = "Es-tu certain d'avoir bien lu?"
  • "T'as locké la porte?" = "As-tu fermé la porte à clef?"
  • "Là, sorry, mais j'ai un gap!" = "Là, désolé, mais j'ai un trou!"
  • "Ma mère a vraiment un vieil OS" = "Ma mère n'est pas fichue de programmer le vidéo sans mon aide"
  • "Pfff, mes yeux sont complètement overloadés!" = "J'ai les yeux en compote!"
  • "Tu veux swaper avec moi?" = "Veux-tu changer de place avec moi?"
  • "Il serait peut-être bon de backuper ça" = "Il serait peut-être utile de faire une copie de sauvegarde de ce document"
  • "Une petite pin" n'est pas une insulte.
  • "Bon, skipons!" = "Bon, passons au point suivant!"
  • "Tu peux me printer ce docu?" = "Peux-tu m'imprimer ce document?"
  • "J'ai scanné partout, mais je ne l'ai pas trouvé" = "Je l'ai cherché partout, mais en vain"
  • "Cancèle tout !!!" = "Arrête tout !!!"
  • Et s'il vous dévisage et vous dit: "Euh, à quand la version 2?", frappez-le.
  • Bon, j'avoue que certaines parties de ce batch sont parfois redondantes mais tout ceci reste parfaitement hexa.
  • J'espère néanmoins que votre chipset est assez récent pour pouvoir processer ce que j'ai essayé de vous expliquer ;-).
  • Et si vous avez un query, n'hésitez pas à rayer l'émail ;-).

14 Toujours Microsoft

Trois ingénieurs Apple et trois ingénieurs Microsoft se retrouvent sur le quai de la gare pour se rendre à un grand événement informatique. Les ingénieurs Microsoft demandent trois billets et, à leur grande surprise, ils remarquent que les ingénieurs Apple n'en prennent qu'un seul.

Étonnés, ils avertissent les ingénieurs Apple des contrôles fréquents effectués par la SNCF. Ceux-ci rigolent et leur disent " Ah, mais attendez voir... "

Au cours du voyage, le contrôleur entre dans la voiture et, aussitôt, les trois ingénieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les ingénieurs Microsoft remarquent éberlués leur manège puis,après s'être fait contrôlés, voient le contrôleur taper à la porte des toilettes en annonçant " Contrôle des billets ! " . Une voix à l'intérieur fait " Voilà ! " et un billet passe sous la porte. Le contrôleur vérifie le billet puis repart. Les ingénieurs Microsoft sont très impressionnés de la technique des ingénieurs Apple?

Nos mêmes six ingénieurs se retrouvent sur le quai de la gare de retour de leur événement. Les trois ingénieurs Apple achètent un billet, tandis que les ingénieurs Microsoft n'en achètent même pas. Pantois, les ingénieurs Apple ne peuvent s'empêcher de souligner le risque encouru par les ingénieurs Microsoft en cas de contrôle.

Lesquels rigolent et leur disent " Ah, mais attendez voir... " Au cours du voyage, notre contrôleur entre dans la voiture et, aussitôt, les trois ingénieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment.

Les trois ingénieurs Microsoft, moins prompt à réagir se mettent en route doucettement. Une fois les ingénieurs Apple enfermés, l'un des ingénieurs Microsoft tape à la porte des toilettes, annonce " Contrôle des billets ! ", récupère le billet des ingénieurs d'Apple et file s'enfermer dans les toilettes avec ses deux acolytes?

La morale de l'histoire est donc la suivante : chez Microsoft, non seulement, ils piquent les idées des autres mais, en plus, ils les améliorent !


15 Les Perles aux assurances du jour.

  • Je me suis foulé le poignet en sucrant les fraises
  • Étant un peu dur d'oreille, je n'ai pas vu le cycliste
  • J'avoue que j'ai traversé le carrefour sans regarder s'il venait quelqu'un, mais j'étais passé à ce carrefour moins d'une heure auparavant et il n'y avait personne.
  • Je vais prêter ma voiture à quelqu'un qui ne sait pas trop s'en servir, mais avant pouvez-vous me confirmer que vous paierez les pots cassés pour les accidents qu'il ne manquera pas de provoquer?
  • Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m'indiquer la marche à suivre.
  • Vous me dites que d'après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c'est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.
  • A la place de l'ancien carrefour, ils ont fait un virage tout rond avec priorité à gauche, alors forcément, je ne m'y attendais pas et j'ai perdu le contrôle.
  • En avançant, j'ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J'ai donc reculé, mais en reculant j'ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait. C'est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j'ai renversé un cycliste avec ma portière. C'est tout ce que j'ai à déclarer aujourd'hui.
  • Ma voiture gênant la circulation, un Portugais m'a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.
  • J'ai heurté une voiture en stationnement et me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l'automobiliste. J'espère que vous serez content et que vous pourrez faire un petit geste en m'accordant un bonus supplémentaire.
  • Circonstances de l'accident: est passé à travers une porte vitrée lors de l'opération "portes ouvertes" de l'entreprise.

16 Les prêtres.

Un vieux prêtre invite un jeune prêtre à dîner. Durant le repas, le jeune prêtre ne peut que remarquer la beauté de la gouvernante. Il se pose évidemment des questions sur les rapports que peuvent entretenir son collègue et la jolie gouvernante. Lisant les pensées du jeune prêtre, le vieux prêtre lui dit : " Je devine vos pensées mais je peux vous assurer que nos relations sont exclusivement professionnelles. "

Une semaine plus tard, la gouvernante va trouver le vieux prêtre et lui dit : " Mon Père, depuis que le jeune prêtre est venu dîner, je ne retrouve plus la louche en argent. Il ne l'aurait tout de même pas volée?"

Le vieux prêtre lui répond, " Je ne le pense pas, mais je vais lui écrire une lettre pour m'en assurer. "

Le vieux prêtre écrit alors ceci : " Cher collègue, je ne dis pas que vous m'avez emprunté la louche en argent, et je ne dis pas non plus que vous ne m'avez pas emprunté la louche en argent, simplement elle manque depuis que vous êtes venu dîner. "

Quelques jours plus tard, le vieux prêtre reçoit une lettre du jeune prêtre : " Cher collègue, je ne dis pas que vous couchez avec votre gouvernante, et je ne dis pas non plus que vous ne couchez pas avec votre gouvernante, simplement si vous couchiez dans votre lit, vous auriez déjà retrouvé votre louche.


17 Lifting.

Une femme d'un certain âge a une attaque cardiaque et on la conduit à l'hôpital au service des urgences. Sur la table d'opération, alors qu'elle est entre la vie et la mort, elle voit Dieu.

Elle lui demande évidemment si son heure est arrivée. Dieu répond en souriant : "Non, pas encore, vous avez encore une vingtaine d'années devant vous. Retournez-y et faites-vous plaisir !"

Lorsqu'elle reprend conscience, à l'hôpital, toute joyeuse, elle décide de se "faire plaisir" comme le Seigneur lui-même l'a proposé. Elle se fait faire un lifting, en profite pour se faire refaire le nez et même rehausser la poitrine.

Après une semaine de récupération à l'hôpital, elle rentre chez elle mais à peine sortie de l'établissement, elle est renversée par une ambulance... Elle meurt sur le coup.

Arrivant devant Dieu, elle proteste avec énergie : "Vous m'aviez dit que j'en avais encore pour vingt ans ! C'est malhonnête..."

Et Dieu s'excusant : "Vous voulez la vérité ? Je ne vous ai pas reconnue."


18 La manucure.

Une très jolie fille fait la manucure d'un homme qui, complètement séduit, finit par demander : "Ça vous dirait un petit rendez- vous ce soir avec moi ?"

Faisant preuve de politesse, elle répond : "Je ne peux pas Monsieur, je suis mariée."

"Allez", insiste le client, "vous passez un coup de fil à votre mari et vous lui dites que votre meilleure amie est malade."

"Pourquoi ne lui dites-vous pas vous-même", propose la jeune femme, "Mon mari, c'est celui qui est en train de vous faire la barbe."


19 Adultère.

Un belge (ou Suisse, ou Newfie) rentre du travail plus tôt que d'habitude. Il trouve sa femme au lit avec un autre homme. Il fonce chercher un revolver dans un tiroir de son bureau, retourne à la chambre, fait face aux deux amants restés dans le lit et leur lance en pointant l'arme sur sa tempe:

Je vais arrêter votre petit jeu une fois pour toutes Le couple dans le lit se met à rire alors de façon incontrôlée (c'est certainement les nerfs)

Alors le mari trompé, furieux leur hurle:

Je ne sais pas ce que vous trouvez de drôle à ça: Après, c'est votre tour!


20 Deux copains d'enfance se retrouvent à une réunion d'anciens élèves de leur lycée.

Si le premier a bien réussi dans la vie et arrive dans un beau costume, le second est très négligé et empeste la vinasse.

Le négligé s'adresse au premier:

"Alors Bernard, qu'est-ce que tu deviens?"

"Eh bien, je suis cadre supérieur chez Cégétel. Et toi?"

"Oh moi, je ne fais rien... Je bois", répond le second

Cinq ans plus tard, nouvelle réunion d'anciens élèves.

"Alors Bernard, qu'est-ce que tu deviens?"

"Eh bien, je suis passé directeur de division chez Cégetel. Et toi?"

"Oh moi, je ne fais rien... Je bois", répond encore le second

 Et c'est comme ça pendant plusieurs lustres.

Un beau jour pourtant, Bernard est époustouflé: il vient de reconnaître son ami d'enfance au volant d'une BMW flambant neuve, dans un costume Armani.

"Dis-moi que je rêve?! Je suis bien content de voir que tu t'es enfin mis à travailler"

Et l'autre:

"Pas du tout, j'ai juste été rendre les bouteilles consignées"


21 Le bucheron.

Une importante exploitation forestière du Canada publie une petite annonce pour recruter un bûcheron. Quelques jours plus tard, un gringalet se présente pour le poste.

On lui répond : "Vous n'êtes pas le candidat idéal. Il nous faut un gars taillé dans l'acier, capable de bosser 10 heures par jour sans se plaindre !"

Le petit bonhomme réplique : "Laissez-moi vous montrer de quoi je suis capable..."

Il saisit une hache et s'approche d'un chêne gigantesque. En une minute l'arbre est abattu !

Le chef-bûcheron n'en revient pas et interroge le gringalet : "Mais ou as-tu appris à couper un arbre comme ça ?"

Le petit homme répond : "J'ai travaillé cinq ans au Sahara"

Le responsable : "Mais le Sahara, c'est un désert ! Il n'y a pas d'arbres..."

Et le gringalet : "Plus maintenant..."


22 Tout va très bien.

Un homme part en vacances avec sa famille et revient au bout de quelques semaines.

Son chauffeur personnel vient le chercher à l'aéroport.

Dans la voiture, il interroge ce dernier:

"Il ne s'est rien passé de notoire pendant notre absence ? Comment va le chat ?"

Le chauffeur: "Le chat est mort."

Le patron réagit immédiatement : "Mais vous n'êtes pas fou de m'annoncer une nouvelle pareille aussi brutalement..."

Et il explique : "Vous auriez dû commencer par m'appeler au téléphone pour me dire : "Votre chat est monté sur le toit..."

Ensuite, vous m'auriez passé un nouveau coup de fil pour dire: "On a essayé de le rattraper mais rien à faire..."

Je vous aurais appelé pour avoir des nouvelles et vous m'auriez dit qu'il maigrissait à vue d'oeil et enfin, au quatrième coup de téléphone :

"Votre chat est mort..."

Le patron : "Soyez plus psychologue mon ami...

Et comment va maman ?"

Le chauffeur hésitant : "Ben... Elle est montée sur le toit..."


23 Le gendre.

Un homme d'affaires reçoit pour la première fois son futur gendre. "Comme j'adore ma fille et que je vous que vous vous sentiez le bienvenu dans notre famille, je vous offre 50% de ma société."

Le gendre : "Sympa. Et qu'est-ce qu'il faut que je fasse ?"

Le père : "C'est simple, vous passerez tous les jours a l'usine vérifier si tout est en ordre."

Le gendre réfléchit et dit : "Mais je hais les usines à cause du bruit !"

Le père reprend : "Dans ce cas, vous travaillerez au bureau quelques heures par jour."

Le gendre : "Mais vous ne croyez quand même pas que je vais rester derrière un bureau plusieurs heures par jour !"


24 Les nonnes.

Un groupe de nonnes revient au couvent après un pèlerinage à Lourdes. Sœur Marcelle les interpelle alors qu'elles regagnent leurs chambres et, apercevant leurs lourds bagages, interroge : "Avez-vous ramené quelque chose ?"

L'une des nonnes ouvre sa valise qui contient plusieurs petites bouteilles et explique : "J'ai rempli ces flacons d'eau miraculeuse pour en faire profiter tous les malades que nous côtoyons..."

Sœur Marcelle examine les bouteilles, en débouche une, la renifle et s'écrie : "Mais, c'est de la vodka !"

Et la nonne : "C'est un miracle ! Un miracle !"


25 Dans l'espace.

Une blonde et deux cochons sont envoyés dans l'espace pour une mission expérimentale.

Au bout de quelques minutes de vol, la base s'adresse au premier cochon pour lui demander d'actionner une manette rouge placée à sa gauche.

L'animal s'exécute et une heure plus tard, la base ordonne au second cochon d'appuyer sur des boutons vert et rouge situes à sa droite. Le cochon s'exécute immédiatement.

Puis silence radio total. Plus aucun message n'est envoyé par la station de contrôle.

Au bout de six heures, la blonde qui commence a trouver le temps long prend, elle-même, l'initiative de contacter la base.

Elle demande : "Et moi qu'est ce que je fais?"

Une voix lui répond : "Toi, surtout tu ne touches à rien et tu donnes à manger aux cochons."


26 À la gare

À la gare deux amis attendent le bus quand arrive une vieille dame qui leur demande :

- Les enfants ! Achetez-moi un billet, j'ai oublié mon porte-monnaie !

Les garçons s'exécutent. La vieille les remercie.

- Les enfants, aidez-moi à monter dans le bus !

Aussitôt dit, aussitôt fait !

- Les enfants, soyez gentils...Trouvez-moi une place assise, je ne peux pas rester debout !

Les garçons lui trouvent une place à côté d'un vieux monsieur qui se lève brutalement en s'écriant :

- Laissez-moi descendre avant qu'elle ne vous demande de lui trouver un mari.


27 Les bars

Un type discute avec son copain:

- Ça va mal ces jours-ci, ma femme passe ses soirées à faire le tour des bars de la ville.

- Elle est alcoolique ?

- Non, elle me cherche.


28 Les lunettes

Monsieur et madame ont tous les deux la cinquantaine. Leur dernier enfant vient de se marier et l'heure est à la nostalgie. Le soir, dans le lit, madame se fait romantique; elle retire délicatement les lunettes de son mari, et lui dit les yeux pleins d'amour:

- Tu sais chéri, sans tes lunettes, tu ressembles toujours au beau jeune homme que j'ai épousé...

Et le mari répond:

- Mais chérie, sans mes lunettes, toi aussi tu as encore l'air pas mal du tout !


29 Madeleine

C'est Marie, la mère de Jésus, qui commence à se tracasser pour son fils. Il a déjà 29 ans, passe son temps dans le désert et n'a encore jamais couché avec une fille. Elle organise donc une rencontre avec une dénommée Madeleine, qui tournait autour de Jésus.

Tous deux se retrouvent dans une pièce.

Un quart d'heure se passe en silence, quand tout à coup Madeleine sort de la pièce en pleurant et en hurlant comme une damnée.

Marie demande à Jésus :

- Que s'est-il passé ?

- Je ne comprends vraiment pas. On était en train de discuter. Madeleine a mis sa main sur mon genou.

- Alors ?

- Alors, j'ai fait pareil. Puis, elle a glissé sa main le long de ma cuisse, et j'ai fait pareil.

- Et ensuite ?

- Ensuite, elle a mis sa main sur mon sexe, et j'ai fait pareil. Mais il n'y avait rien. La pauvre petite...

- Et alors ?

- Alors !?! j'ai guéri sa blessure.


30 Chez les fous

Le directeur de l'hôpital psychiatrique rend visite à un nouvel arrivant.

- Alors cher monsieur, pourquoi êtes-vous parmi nous ? Quelle est la raison de votre séjour ?

Et le gars lui répond :

- Eh bien, tout a commencé quand je me suis marié... Ça a été ma grande erreur ! J'ai épousé une veuve qui avait une fille de 25 ans qui est devenue ma belle-fille. Un beau jour que mon père venait nous rendre visite, voilà-t-y pas qu'il tombe amoureux de ma belle-fille Peu de temps après, ma belle-fille et mon père se marient. Du coup, ma belle-fille devient ma belle-mère. Quelques temps plus tard, ma femme me fait un fils qui devient illico le beau-frère de mon père puisqu'il est le demi-frère de ma belle-fille, qui elle-même est la femme de mon père (et donc ma belle- mère) Maintenant, mon tout jeune fils est aussi devenu le demi-frère de ma belle-mère, et il est donc un peu mon oncle... Ma femme est aussi ma belle-grand-mère puisqu'elle est la mère de ma belle-mère.... Et n'oubliez pas que ma belle-mère est aussi ma belle-fille... Et si on cherche encore plus loin, on voit que je suis l'époux de ma belle-grand-mère, et donc que je suis non seulement le petit-fils de ma femme, son mari, mais aussi mon propre grand-père... Vous comprenez pourquoi je suis ici maintenant ?


31 New York

Ce sont deux juifs new yorkais qui mangent dans un restaurant casher, au beau milieu du quartier juif.

Naturellement, tous les clients du restaurant parlent yiddish entre eux.

Lorsque le serveur, qui est visiblement chinois, vient prendre les commandes en yiddish sans le moindre accent oriental, nos deux juifs sont stupéfaits.

 Aussi, dès qu'ils ont terminé leur repas, ils s'enquièrent auprès du patron du restaurant:

- Mais où votre chinois a-t-il appris à parler le yiddish si parfaitement?

 Et le patron leur répond sur le ton de la confidence:

- Shhhht... Il pense qu'on lui apprend à parler anglais.


32 Maternité

Une femme vient de mettre au monde son bébé à la maternité. Tout de suite après qu'elle l'a récupéré, le gynéco vient la voir et lui dit "Votre bébé est en bonne santé, mais je dois cependant vous dire quelque chose d'important à son propos."

La jeune femme s'inquiète toute de suite:

"Qu'est-ce qu'il a mon bébé? Vite docteur, dites-moi! Qu'est-ce qui ne va pas?"

 "Eh bien, il n'y vraiment rien de grave, exactement, mais votre bébé est un peu... différent. Pour tout vous dire, il est hermaphrodite."

 "Hermaphrodite... Qu'est-ce que c'est que ça???"

 "Eh bien, ça veut dire que votre bébé a... qu'il a euh... tout l'équipement d'un homme, mais aussi celui d'une femme."

La femme pâlit:

"Oh mon Dieu! Vous voulez dire qu'il a un pénis... ET un cerveau?"


33 Anniversaire.

Un homme et sa blonde épouse sortent au restaurant pour fêter leur dixième anniversaire de mariage.

Alors que le serveur s'approche pour leur remettre les menus, la blonde lorgne le contenu des assiettes sur les tables voisines pour trouver l'inspiration.

Tout à coup, elle donne un petit coup de pied discret à son mari: "Chéri, retourne toi et regarde. Je crois que c'est Victor Hugo à la table à côté..."

L'homme se retourne machinalement et répond d'un air consterné: "Chérie, Victor Hugo est mort depuis longtemps."

La blonde en proie au doute réplique: "Tu es sûr ?"

Mais quelques secondes plus tard, elle donne un autre coup de pied à son mari: "Non, regarde... Il a bougé !"